Méthodologie bac : les 5 règles d'or du commentaire en histoire.

Publié le par A Lamotte

Rappels :
- pour l'épreuve longue, il s'agit d'un ensemble documentaire avec des questions suivies d'une synthèse
- pour l'épreuve courte, il s'agit de l'étude d'un seul document avec quelques questions (4, le plus souvent).
Quelque soit le type d'épreuve, les principes de l'étude documentaire en histoire restent les mêmes et sont à adapter en fonction des questions posées.

5 règles d'or doivent être appliquées.

1) Le contexte historique
Posez-vous la question de savoir quel arrière-plan historique permet de bien saisir l'enjeu du document
Faites  référence à l'actualité brûlante et à  l'actualité récente (ou "dans l'air du temps") liées au document. (ex, un discours de De Gaulle en 62 sur la décolonisation -> actu brûlante : les accords d'Evian ; actu récente : la vague de décolonisation qui a touché le continent africain et l'empire français en particulier en 1960)

2) Toujours partir des informations du ou des documents
Répondez aux questions en citant des expressions significatives d'un texte, en ciblant des détails d'une image, ou en prélevant des chiffres d'un tableau. Evitez de vous contenter d'une approche globale du document.

3) Relier explicitement les extraits documentaires à des connaissances historiques précises.
Il s'agit de discerner et éclairer les allusions historiques. Ex : qd De Gaulle déclare en 1962 que la France "laissait verser son sang et déchirer son unité", il faut ici bien évidemment exposer quelques connaissances appropriées sur la Guerre d'Algérie. Méfiez-vous, les questions ne vous inciteront pas explicitement à cette démarche mais c'est bien sur ce critère essentiel que vous serez évalués!

4) La lecture critique
Elle indispensable et participe de la bonne compréhension du doc. Posez-vous toujours la question de savoir si "on peut voir les choses autrement" ou bien encore demandez-vous ce que le doc ne dit pas, ce qu'il tait de la réalité.
On distinguera 2 types de lecture critique :
a) prendre la mesure d'un décalage possible entre le message du doc et la réalité historique (
ex, dans le discours déjà cité, De Gaulle affirme en 62 "j'ai voulu que le la France et l'Allemagne deviennent de bonnes voisines" ; ce n'est pas faux, mais il n'a pas été le 1er à en prendre l'initiative, cf discours de Schuman de 1950)
b) montrer qu'il existe plusieurs perceptions d'une même réalité, en opposant un pt de vue contraire (pas le vôtre!) à celui du doc par exemple.(soyez précis, utilisez vos connaissances => qui dit quoi?)

Remarque : cette lecture critique doit nécessairement vous amener à parler de l'auteur, de sa fonction, de sa position, de ses intérêts, de ses intentions.

5) La mise en perspective
Faites appel à des événements passés ou ultérieurs pour bien dégager la portée d'un élément documentaire.
Ex : dans un discours précédent les élections législatives en 78, le président VGE a mis en garde les électeurs contre le péril d'une possible cohabitation. Ne surtout pas rater l'occasion de préciser que la Vème république a connu par la suite 3 expériences de cohabitation (à préciser) sans pour autant s'effondrer.
Et si en plus un thème d'actualité pouvait s'inscrire dans cette mise en perspective, ce serait "la cerise sur le gâteau".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article